Toute l'actualité du Camping Car. Profilé, intégral, fourgon, capucine ou encore poids lourd, les camping-caristes n'auront bientot plus de secret avec Le Mag' d'Esprit Camping Car

D750 : meilleur compromis NIKON 24×36 !

Un APN expert mais facile à utiliser, polyvalent et très performant !

Vive la qualité des photos et vidéos avec un capteur plein format 24×36 ou FX chez Nikon !

D610, Réflex champion qualité/prix

Boitier d‘accès au format FX 24×36 à moins de 900 €, le D610 est un très bon boitier polyvalent, bien construit (alliage de magnésium et joints, svp) et fiable (150 000 photos garanties), même sous la pluie : Nikon oblige ! Efficace en basse lumière, en intérieur et sur tous les sujets fixes en extérieur, son capteur de 24 Mpix est amplement suffisant et ne va pas trop encombrer les 2 cartes SD ou ralentir votre PC lors des traitements. Autre avantage induit, la rafale assure 6 photos par seconde !

Au menu, couleurs naturelles, exposition au flash intégré bien calibrée, il ne vous restera plus qu’à gérer les certains contre-jours malgré la très bonne plage dynamique du capteur.Pour le reste, dans 95% des cas, les automatismes s’occupent de tout avec maestria : nul besoin d’être un expert pour réussir des photos ‘extras’ avec ce boitier pour passionnés !

Nikon D610 : du pro pour tous !

Pour les portraits posés, les paysages, les photos de famille, et même en intérieur grâce à son flash intégré pop-up, tout lui réussi ! C’est pourquoi, il ne faudra pas hésiter à lui offrir un ou des objectifs de haut de gamme pour sublimer ses qualités de base dont un viseur très agréable, clair et couvrant 100% du cadre ! Notez aussi la touche “?” très pratique qui explique le rôle exact de chaque fonction du menu par le prof M.Nikon…

Grace à son grand capteur, le rendu des photos est toujours nettement meilleur qu’avec du DX et les vidéos sont très correctes en full HD 1080p (FX ou DX). Bien sur, zoom non motorisé oblige, on ne fera que des plans fixes pour ne pas subir les saccades du zoom et le flou de bougé.Cela dit, son écran 3 pouces est net (921 000 pixels), sans reflets et très lisible.

Sur des sujets très mobiles, l’AutoFocus 39 collimateurs marque parfois le pas comparé au fameux module 51 collimateurs du D750, mais rien de rédhibitoire, rassurez-vous !

D750 : un D610 +++

Premier +

Équipé du même capteur FX 24 Mpix le D750 bénéficie d’un CPU Expeed 4 pour une mesure de l‘exposition plus précise, la gestion des vidéos et de la mise au point. Celle-ci est donc toujours plus rapide et plus performante en basse lumière que sur le D610 Expeed 3. Plus aucun soucis sur des sujets dynamiques, sportifs ou animaliers..

Second ++

Autre amélioration utile,coté ergonomie : une poignée plus creuse et l‘écran arrière de visée ou des menus devient orientable selon un axe horizontal : un plus pour cadrer bras levés ou en contre plongée sans se coucher au sol ! Seul bémol, on ne peut pas le retourner par le coté vers l’avant pour réaliser des vidéos en mode selfie…

Troisième +++

Dernier point, son tarif à peine plus élevé (moins de 1200€) reste très correct pour des performances souvent comparables à celles des modèles D810 voire du nouveau D850 (3800 € !).

De part sa polyvalence accrue, ce boitier expert et Wifi pourra être exploité avantageusement en manuel ou semi-auto, des modes pro possibles également sur son cadet, D610.

Chez le spécialiste Nikon, on atteint donc ici un sommet en terme de rapport performances/tarif.

Pour en savoir plus et comparer leurs caractéristiqueshttps://www.nikon.fr/fr_FR/products/category_pages/digital_cameras/category_slr.page#

Testés avec un basique Nikkor AF-S 24-85 mm stabilisé VR, les résultats sont déjà au rendez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.