Toute l'actualité du Camping Car. Profilé, intégral, fourgon, capucine ou encore poids lourd, les camping-caristes n'auront bientot plus de secret avec Le Mag' d'Esprit Camping Car

Contrôle technique 2018, les pièges à éviter

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Dominouche dit :

    Une autre version:
    Tout porte à croire que la liste des équipements est cumulative. En d’autres termes, si un des éléments vient à manquer, le véhicule ne pourra pas être considéré comme une autocaravane lors du contrôle technique et restera donc identifié en CTTE (camionnette) ou VP (véhicule particulier). Les aménagements partiels vont donc échapper à la contre-visite, comme nous le précise Jacques Guillermin, vice-président national du contrôle technique au CNPA. « Nous ferons une application stricte des textes. Si un des quatre éléments constitutifs d’une autocaravane fait défaut, ou s’il est amovible, on ne pourra pas considérer qu’il s’agit d’un fourgon aménagé en camping-car. Ni plus, ni moins. Il faut rassurer les gens ».

    Le contrôle technique sera aussi l’occasion de vérifier la parfaite fixation de certains équipements, comme le réservoir d’eau sous le châssis ou le montage des baies à la carrosserie. « Ils ne doivent pas risquer de tomber sur la route et provoquer un accident ». Le contrôle technique n’entend pas non plus se substituer aux Dreal et aux bureaux de certification. « On ne vérifie pas la conformité des installations de gaz, quelles qu’elles soient. Ce n’est pas notre métier » poursuit Jacques Guillermin.

    Tout cela devrait rassurer les particuliers ayant réalisé un aménagement « camping-car ». Il reste encore des situations ambiguës qui mériteront d’être éclaircies dans les prochaines semaines. Qu’en sera-t-il notamment des fourgons aménagés d’origine identifiés en VP ? En particulier certains modèles anciens de VW California ou de Mercedes Marco Polo.

    On n’est pas non plus à l’abri de situations délicates, à l’image d’un fourgon aménagé (CTTE sur la carte grise) refusé au contrôle technique, alors même qu’il ne pouvait pas bénéficier d’une réception en VASP Caravane faute d’avoir une cuisine complète avec un réchaud et un circuit de gaz permanents.

    En cas de doute, il ne faut pas hésiter à anticiper le contrôle technique et se rapprocher de la Dreal la plus proche afin de lui exposer vos interrogations.

    Voir là: https://www.fourgonlesite.com/actualite-fourgon/11954-controle-technique-fourgons-amenages/

  2. Blot dit :

    Bonjour,
    j’avais aménagé un Renault master avec un bloc cuisine amovible constitué d’un évier et d’un réchaud 2 feux camping-gaz ; le couchage était constitué d’ un battant de lit qui était fixé sur un côté .Lors des contrôles techniques j’enlevais bien-sur le bloc cuisine amovible, mais je laissais le battant de lit ( une planche de contre-plaquée de 1,80mx1,30m fixée à la base par des charniéres et retenue en position fermée par 2 verrous, avec un matelas de
    5cm d’épaisseur.Pendant des années je n’ai jamais eu de remarque de la part du centre de CT (j’allais toujours chez le même) sauf au dernier contrôle en 2014 avant la mise en vente du véhicule était noté “véhicule non conforme à la carte grise” quelle ne fut pas ma stupéfaction; le contrôleur justifiait cela par la présence d’un lit ( rabattable). je lui faisait remarquer que la loi stipulait le changement de carte grise que dans le cas d’installation de gaz (cuisine) et de chauffage fixe; il n’a voulu rien entendre.
    Ma question est donc la suivante:
    Je pense que c’est un abus de pouvoir et donc quel recours est-il possible dans ce cas .
    Après la vente de ce Renault j’ai acheté en toute confiance un camping-car d’occasion chez un concessionnaire; j’ai eu tort je n’ai eu que des problèmes.
    Celui-ci vous livre le CC. contrôle technique réalisé ; hic ;2 ans après au CT suivant on m’annonce une corrosion multiple sur le paragraphe Infrastructure et soubassement plus amortisseur:( y compris encrages) protection défectueuse .Ce qui n’avait pas été signalé par le vendeur !! était-il de mèche avec le Centre de CT. ?
    Je me demande ce qu’adviendra mon CC. lors des prochains CT.
    Merci pour vos éclaircissements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.