Toute l'actualité du Camping Car. Profilé, intégral, fourgon, capucine ou encore poids lourd, les camping-caristes n'auront bientot plus de secret avec Le Mag' d'Esprit Camping Car

Contrôle technique 2018, les pièges à éviter

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Dominouche dit :

    Une autre version:
    Tout porte à croire que la liste des équipements est cumulative. En d’autres termes, si un des éléments vient à manquer, le véhicule ne pourra pas être considéré comme une autocaravane lors du contrôle technique et restera donc identifié en CTTE (camionnette) ou VP (véhicule particulier). Les aménagements partiels vont donc échapper à la contre-visite, comme nous le précise Jacques Guillermin, vice-président national du contrôle technique au CNPA. « Nous ferons une application stricte des textes. Si un des quatre éléments constitutifs d’une autocaravane fait défaut, ou s’il est amovible, on ne pourra pas considérer qu’il s’agit d’un fourgon aménagé en camping-car. Ni plus, ni moins. Il faut rassurer les gens ».

    Le contrôle technique sera aussi l’occasion de vérifier la parfaite fixation de certains équipements, comme le réservoir d’eau sous le châssis ou le montage des baies à la carrosserie. « Ils ne doivent pas risquer de tomber sur la route et provoquer un accident ». Le contrôle technique n’entend pas non plus se substituer aux Dreal et aux bureaux de certification. « On ne vérifie pas la conformité des installations de gaz, quelles qu’elles soient. Ce n’est pas notre métier » poursuit Jacques Guillermin.

    Tout cela devrait rassurer les particuliers ayant réalisé un aménagement « camping-car ». Il reste encore des situations ambiguës qui mériteront d’être éclaircies dans les prochaines semaines. Qu’en sera-t-il notamment des fourgons aménagés d’origine identifiés en VP ? En particulier certains modèles anciens de VW California ou de Mercedes Marco Polo.

    On n’est pas non plus à l’abri de situations délicates, à l’image d’un fourgon aménagé (CTTE sur la carte grise) refusé au contrôle technique, alors même qu’il ne pouvait pas bénéficier d’une réception en VASP Caravane faute d’avoir une cuisine complète avec un réchaud et un circuit de gaz permanents.

    En cas de doute, il ne faut pas hésiter à anticiper le contrôle technique et se rapprocher de la Dreal la plus proche afin de lui exposer vos interrogations.

    Voir là: https://www.fourgonlesite.com/actualite-fourgon/11954-controle-technique-fourgons-amenages/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *